Violences conjugales : la justice teste l’hébergement des auteurs

Violences conjugales : la justice teste l’hébergement des auteurs

Michel Bouquet, directeur de La Clède, Nicolas Hennebelle, procureur, Olivier Delcayrou, sous-préfet d'Alès, et Myriam Bendaoud, juge. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Ce mercredi, l'association La Clède, le procureur d'Alès et l'Etat, ont signé une convention pour héberger l'auteur en cas de violence conjugale. Une première dans le département, qui répond à une volonté du ministère de la Justice.

Lire la suite...